SAVOIENEWS : Présentation d’un système de phyto-épuration à Sainte-Marie-D’Alvey

Une équipe de SavoieNews s’est déplacée en avant-pays Savoyard, plus précisément à Sainte-Marie-D’Alvey afin de rencontrer Aurélien Faucher, Paysagiste indépendant installé sur la commune de Saint-Genix-Sur-Guiers dans le cadre de l’installation d’un système de phyto-épuration d’une maison individuelle.

Passionné de nature et d’écologie, c’est tout naturellement que Faucher Paysages a ajouté une corde à son arc il y a 5 ans à savoir, la phyto-épuration. Ce système d’assainissement naturel trouve toute sa place lors de nouvelles constructions ou de mise aux normes d’habitations individuelles ainsi que d’habitats collectifs.

ENVIRONNEMENT : La phytoépuration
Ce système écologique consiste à épurer les eaux usées grâce aux plantes.


Un reportage exclusif de SAVOIENEWS, le média digital des Savoyards !

La phyto-épuration est un moyen écologique utilisant des végétaux (une dizaine de variétés de plantes) pour traiter les eaux usées en provenance des toilettes, salle de bains et cuisine d’une habitation collective ou individuelle.

Comment fonctionne un système de phyto-épuration écologique ?

Un premier bac de filtration verticale permet la décantation des matières en suspension et le début du traitement par le biais du système racinaire des plantes. Faucher Paysage choisit le nombre de ces dernières ainsi que leurs espèces en fonction de la taille de l’installation et de sa situation géographique. Certains végétaux résistent mieux à des conditions climatiques difficiles (chaleur, froid, altitude…).

Le deuxième bassin est peu profond, 50 centimètres environ et accueille lui aussi des végétaux dans le but d’une seconde filtration. Le peu de profondeur oblige l’eau à passer au milieu du système racinaire plus lentement que lors de la filtration verticale et l’eau est ainsi débarrassée des autres polluants.

Enfin, un système de surverse et de drains est positionné dans l’environnement proche pour redistribuer l’eau qui continue ainsi son chemin en pleine nature.

Quel entretien nécessite une installation de phyto-épuration écologique ?

Aucun produit n’est utilisé pour la filtration, seul le travail racinaire des plantes agit. L’entretien d’une phyto-épuration est simple et facilement réalisable par les habitants du logement. Il est seulement nécessaire de couper au printemps les plantes, qui sont parfaites pour le compost.

A savoir : la phyto-épuration est un marché de niche en plein développement tant pour des logements individuels et collectifs que pour des exploitations agricoles et viticoles.

A savoir également : le surcoût de l’installation est amortie dès la fin de la première année car aucune vidange (à l’instar des fosses septiques traditionnelles) n’est à faire ni à renouveler. Dès la seconde année, vous faites des économies grâce à cette installation écologique !